BREIZHISTANCE

(Parti Végétal-Socialiste)

Breizhistance

Après s’être nommé Parti Socialiste de Bretagne (gag !), puis Breizhistance (nouveau gag !), la "gauche indépendantiste bretonne" change à nouveau de nom. C’est désormais le Parti Végétal-Socialiste du Peuple Breton.

Ils me l’ont fait savoir en me menaçant d'ingestion, puis de régurgitation, suite à un article où je défendais le pâté Hénaff.
Ils sont solidaires de la Fondation Brigitte Bardot (La FBB), de Stéphane Bern, et des associations qui sont sur le même créneau, du style "Les Herbivores Atterrés", L214, "les Mangeurs de Garnitures" ou "les Antispécistes du Septième Jour".

C’est à de telles réactions que l’on mesure les ravages des films de Walt Disney, qui mettent en vedette Mickey, Donald et autres bestioles. Bestioles mignones, mais pas à croquer.
Darwin, reviens !

D’autre part, le FLB n’existe plus. Breizhistance se verrait bien la branche politique d’un groupe activiste qui fait du buzz. Après le FLB, pourquoi pas la FBB ?

Le saviez vous ?

1- "Breizhistance" est un jeu de mots potache. "Gauche indépendantiste" aussi.

2- Ils se veulent innocents, contre vous et le reste du monde.
     Comme le dit un de nos poètes :
– Nous, taisons-nous !... Ils sont sacrés.
C'est la faute d'Adam punie
Le doigt d'En-haut les a marqués :
– La Gauche d'En-haut soit bénie !


3- Vous êtes de gauche ? Ils le sont forcément plus que vous.

4- Vous êtes compassionnel, féministe, LGBT, antiproductiviste, antilibéral ? Avouez platement qu'ils le sont plus que vous. Sinon, vous êtes de droite.

5- Dans un bistrot de Chateaubriant, il y a une porte spatio-temporelle qui vous transporte en 1945, au moment de l'épuration. D'antifa, vous devenez épurateur. C'est pareil, moins la tonte des jeunes filles. Féminisme oblige.


6- Un observateur allemand les a décrit avec 150 ans d'avance :  "Ici grouillent les vers de la vengeance et du ressentiment ; ici l’air empeste de choses secrètes et inavouables ; ici se trame constamment la conspiration la plus méchante, - la conspiration de ceux qui souffrent contre ceux qui ont réussi et vaincu, ici la simple vue du vainqueur excite la haine. Et que de mensonges pour ne pas reconnaître que cette haine est de la haine ! Quel étalage de grands mots et de façons, quel art de la calomnie "honnête" ! Ces malvenus : quelle noble éloquence coule de leurs lèvres !"

7- Quand une entreprise privée utilise le site internet d'une association ou d'un parti politique pour faire sa pub, on appelle cela (au minimum) un conflit d'intérêt. Les Breizhistants dénoncent ces pratiques capitalistes corrompues. L'entreprise multiservices "La Charrue" étale sa pub en permanence sur le site Bretagne-Info. Faites ce que je dis...

8-

9-

10-

Et ce n'est pas tout...


Retour
Breizhistance